Message du Conseil de Surveillance

Nous avons le plaisir de vous présenter le Rapport annuel 2018, établi par le Conseil d’administration. Les comptes annuels 2018 ont été contrôlés par Deloitte Accountants B.V. qui a délivré le rapport de l’Auditeur indépendant approbatif. Les comptes annuels ont été approuvés par notre conseil. Nous adhérons à la proposition contenue dans les comptes annuels d’affectation du résultat. Nous conseillons à l’Assemblée générale de prendre acte des comptes annuels 2018.

Cinq réunions régulières du Conseil de Surveillance (CS) ont eu lieu en 2018. L’auditeur a expliqué les conclusions de l’audit lors d’une des réunions. En outre, diverses réunions thématiques ont été consacrées à la mise en œuvre de la stratégie du groupe et au développement de la stratégie développée en 2017 dans plusieurs filiales distinctes.

Chaque année, le CS effectue une visite d’entreprise dans les filiales de Vebego. Le but de ces visites est de se familiariser avec les entreprises et les collaborateurs et de se tenir au courant des développements actuels dans les entreprises. En 2018, il a été décidé de visiter l’Allemagne. Des explications ont été fournies sur les différentes activités allemandes dans les domaines de la gestion d’installations, du travail intérimaire (zeitarbeit) et des soins. En outre, une attention particulière a été accordée à l’évolution de ces marchés en Allemagne.

Les résultats pour 2018 ne sont pas aussi bons que prévu. Cela est dû en partie à l’amortissement de l’écart d’acquisition résultant d’acquisitions (antérieures). En outre, il y a eu des revers financiers. Mais la cause réside principalement dans la hausse des coûts indirects. Cette tendance est visible depuis plusieurs années et le Conseil estime qu’il faut inverser cette tendance. Le Conseil est enthousiasmé par les ambitieux plans d’amélioration que le Conseil d’administration (CA) a initiés en 2018 sous le nom de « Vebego Vitalise ». Ces plans sont une traduction concrète de la nouvelle stratégie de groupe développée en 2017.

Deux éléments importants de ces plans sont la croissance organique annuelle des marchés des services d’installation et des soins et une amélioration du rendement à 4 % en 2025. Après tout, un rendement solide est une condition pour pouvoir apporter une contribution positive à la société. Mais l’essentiel des plans d’amélioration réside dans le fait que Vebego veut utiliser le pouvoir du collectif pour faire la différence pour les clients, les employés et la société.  

Cela fait fortement appel à la volonté de coopérer entre les différentes divisions, ce qui donne une nouvelle dimension à l’esprit d’entreprise au sein de Vebego. Cela exige beaucoup de la direction de Vebego et le CS est donc satisfait des mesures prises pour renforcer et simplifier la structure supérieure de Vebego. La couche de gestion relevant directement du CA a été renforcée et rendue plus compacte. Il existe maintenant une équipe efficace et bien informée avec une responsabilité claire.

Ton Goedmakers a également été nommé au CA avec effet au 1er janvier 2018. Cela garantit la continuité de la représentation de la famille Goedmakers dans la gestion quotidienne de Vebego. Un renforcement de la supervision était également nécessaire, dans un souci de continuité et en raison du départ du président Ruud Sondag vers Eneco. À l’issue d’une procédure de sélection minutieuse, trois nouveaux membres ont rejoint le Conseil en mars 2019 : Pamela Boumeester (également future présidente), Loes van Rijsoort et Willem Cramer.

Les plans stratégiques accordent également beaucoup d’attention à la qualité d’employeur chez Vebego. Cela ressort clairement de l’attention portée au développement des employés et au renforcement de l’attractivité des jeunes talents sur un marché du travail difficile. En outre, des investissements importants ont été réalisés en 2018 dans les technologies de l’information, l’amélioration de l’organisation et la formation afin de promouvoir le rendement sur les revenus.

En 2018, beaucoup de choses ont changé chez Vebego en raison de la nouvelle orientation stratégique. Les années à venir seront également dominées par l’innovation, le changement et le renforcement. C’est une demande qui provient aussi clairement du marché. Cela demandera un effort considérable de la part des membres de l’organisation, mais ça donnera également de l’énergie. Le Conseil est convaincu que la nouvelle stratégie constitue une base solide pour un Vebego à l’épreuve du temps. Notre reconnaissance va à la direction du groupe et à l’ensemble des 36 292 collaborateurs.

Signé

Le Conseil de Surveillance


 
 
 Arend Vos, président par interim


 
 
 Pamela Boumeester, vice-présidente, nommée le 1er mars 2019


 
 
 Willem Cramer, nommé le 1er mars 2019


 
 
 Ton Goedmakers sr.


 
 
 Jan van Hoek


 
 
 Loes van Rijsoort, nommée le 1er mars 2019


 
 Voerendaal, le 14 mai 2019
 
 
 
 Le Rapport annuel 2018 de Vebego International N.V. est établi en langue néerlandaise. Le présent document est une traduction en français. Malgré tout le soin apporté à la présente traduction, celle-ci n’est pas le document officiel. Aucun droit ne peut dès lors en être excipé.