Vebego améliore la santé financière des employés

Mettre fin au cercle vicieux des dettes et des sentiments de culpabilité

Selon Nibud, les employés endettés peuvent facilement coûter à une entreprise 13 000 euros par an. Vebego et ses filiales ne font pas exception à cette règle, selon une étude interne (2014). 7 % des employés ont même des dettes problématiques. Et cela a des conséquences : par exemple, les employés avec des problèmes financiers sont plus souvent malades et effectuent un travail de moins bonne qualité. Vebego considère qu’il est de son devoir d’aider les employés à être et à rester en bonne santé financière.

Guérir et prévenir

Vebego rend ces problèmes d’argent négociables. Parce que, si nous sommes conscients d’un problème, nous pouvons également essayer de le résoudre en offrant aux employés une assistance personnalisée. Nous le faisons avec le programme Vitalité financière. L’objectif ? Aider les employés de Vebego à être en bonne santé financière. Nous leur fournissons un aperçu et une vue d’ensemble de leur situation actuelle et nous les empêchons de contracter de nouvelles dettes.

L’objectif ? Aider les employés de Vebego à être en bonne santé financière

Le groupe Budget Coach est notre partenaire dans le programme Vitalité financière. Un choix logique : cette organisation apporte une grande expérience des différents secteurs d’activité dans lesquels Vebego est actif. Cette collaboration a abouti à notre approche, combinant coaching budgétaire et gestion budgétaire pour les employés. Le processus peut être achevé dans les 12 mois. Nous avons également développé un certain nombre d’initiatives, telles que l’organisation de réunions d’information. 

Nous proposons des ateliers adaptés aux gestionnaires, pour minimiser les ambiguïtés du projet. Cela leur donne également les outils nécessaires pour discuter des problèmes financiers et les reconnaître à temps. Nous protégeons la vie privée de nos employés en signant un contrat. Nous fonctionnons sur la base d’une philosophie commune : nous ne prenons pas en charge la dette, mais nous guidons nos employés sur la manière de réaliser eux-mêmes le changement.

Bon employeur

Nous assignons un certain nombre d’objectifs à ce projet. Par exemple, nous formons les employés à la gestion de leurs finances afin qu’ils deviennent plus vitaux et plus autonomes financièrement. Cela les rend plus motivés et réduit l’absentéisme. Les clients verront également les conséquences positives de notre soutien financier (indirectement). Les coûts d’administration des saisies sur salaire seront moins élevés. Et nous contribuons de manière positive à la promotion de bonnes pratiques d’emploi.

La reconversion

33 collaborateurs ont relevé le défi en 2016. Nous avons discuté avec les participants pour savoir où nous devions apporter des améliorations ensemble. Au cours des deux années suivantes, nous sommes passés de neuf à douze entreprises actives. En 2018, il y avait même quatre entreprises avec dix processus ou plus.

De nombreux participants au programme ont décrit leur participation comme un « soulagement ». Le coach budgétaire était quelqu’un avec qui ils pouvaient enfin raconter leur histoire. Cela a également réduit le sentiment de honte. Cela a marqué un tournant : le cercle vicieux de la dette et le sentiment de culpabilité ont pris fin.