La tasse à café comme symbole du changement

Travailler ensemble pour des objectifs zéro déchet et durables

Nous vivons dans une société du tout à jeter. Nous le constatons également tous les jours au bureau. Le gobelet jetable bien connu, les nombreux papiers d’impression – cela illustre bien notre problème de déchets. Mais la lumière brille au bout du tunnel : Filiale de Vebego Returnity !

Perte de valeur

Avec Returnity, Vebego a trouvé une approche circulaire du gaspillage. Returnity donne aux déchets une nouvelle destination : par exemple, la tasse à café est utilisée comme matière première pour de nouveaux produits. Nous appelons cela la circularité : le système économique dans lequel les produits usagés et les matières premières continuent à tourner sans perdre de leur valeur. La circularité présente des avantages majeurs et un impact positif énorme sur notre planète.

Les produits conservent leur valeur. L’idée de Returnity est que nous n’achetons plus de fournitures de bureau mais nous les empruntons, et elles sont collectées après utilisation. Ces produits utilisés servent donc de matière première pour les nouveaux produits. Ce gobelet jetable peut alors devenir du papier d’impression ou un bloc-notes.

Returnity propose actuellement trois produits circulaires dans sa gamme : les tasses à café, le papier d’impression et la corbeille à papier durable Binc. Returnity est constamment à la recherche de nouveaux articles avec pour objectif ultime : un réseau dans lequel 100 % des articles circulaires sont utilisés.

Faciliter et conseiller

En plus d’offrir des produits en prêt, Returnity assume également le rôle de conseiller et examine de près l’ensemble du processus facilitaire et logistique – en lien avec les déchets. Grâce à une analyse rapide, Returnity indique quels flux résiduels se produisent dans l’organisation : comment sont-ils organisés ? Comment peuvent-ils être distribués ? Quelles sont les parties impliquées ? Returnity établit un lien entre le nettoyage et les déchets et conseille en matière de lutte contre les déchets. Returnity forme également des « coachs circulaires ». Ils publient des rapports et soutiennent la réduction des flux de déchets (superflus). Et cela garantit de bonnes statistiques.

En pratique : DCMR

Returnity a rejoint le groupe en 2016 DCMR (Rijnmond Environmental Agency) pour réduire le pourcentage de déchets résiduels. Au début, DCMR était déjà à 80 % zéro déchet. L’objectif était de réduire les 20 % restants de 10 % en un an. Cet objectif a été atteint après seulement 3 mois. Un an plus tard, le DCMR était à 94 % zéro déchet.