Avant-propos

Le nouveau cours que nous avons présenté en 2017 a pris forme au cours de la dernière année. Nous avons pu déployer nos choix stratégiques - plus d’orientation client, plus de coopération, plus d’impact - pendant une année complète. Nous l’avons fait dans des circonstances qui n’étaient pas toujours simples. Le résultat pour 2018 le montre également : nous n’avons réalisé qu’un bénéfice très limité. Le résultat doit s’améliorer. Pour pouvoir réaliser nos ambitions à l’avenir, un nouvel équilibre est nécessaire entre les personnes et les résultats, entre la valeur sociale et la valeur financière.

L’année dernière, nous avons pris des mesures pour améliorer la rentabilité de Vebego. Ainsi, en 2018, notre structure supérieure a été modifiée et nous avons réduit le nombre de divisions. Nous avons également mis à profit l’expertise de nos entreprises tout au long de l’année. Cette gestion active a déjà conduit à plus de synergie et à de meilleurs processus rationalisés. Plus important encore à long terme : grâce à une coopération plus étroite entre nos entreprises, nous avons été en mesure de proposer à nos clients de nouveaux concepts intégrés dans les domaines du nettoyage, des espaces verts, des soins et de la gestion des installations. Cela s’inscrit dans notre stratégie visant à offrir à nos clients une valeur ajoutée supplémentaire.

2018 a également été une année anniversaire pour nous, au cours de laquelle nous avons pris conscience de notre histoire de 75 ans. Cela nous a permis de mieux comprendre ce qui nous motive profondément. Faire le bien est dans nos gènes. Nous sommes et restons une entreprise qui chérit le plus grand capital dont elle dispose - l’engagement et la qualité de ses propres employés. Une entreprise qui ne fait pas de profit pour gagner de l’argent, mais qui mise sur la croissance et le rendement en tant que condition préalable pour pouvoir faire ce qui compte vraiment : un impact durable sur les clients, les employés et la société. Nous nous levons également pour cela tous les jours en 2019.

Ronald Goedmakers, CEO de Vebego